Restauration

L’originalité et la richesse de la cuisine marocaine tiennent à la multitude d’influences qu’elle a subies :

La cuisine arabe, la cuisine berbère pour le couscous en particulier, la cuisine morisque pour les ragouts et tajines et le mélange sucré-salé. On note également une influence des cuisines d’Afrique subsaharienne, juive et des cultures culinaires venant d’Asie du sud Toutes ces influences en ont fait une cuisine riche et variée, aux gouts très divers. Elle a intégré toutes les cuisines du monde arabo-musulman tout en y ajoutant sa touche.

Souvent considérée comme l’une des meilleures du monde, elle se caractérise par une très grande diversité de plats, couscous, innombrables tagines, pastilla, méchoui pour les plus connus, mais aussi bien d’autres plats souvent connus des seuls Marocains mais tout aussi succulents :  le kebab, la harira (la soupe de la rupture du jeûne), la seffa ; il existe aussi beaucoup de recettes régionales et chaque lieu a sa variété de menthe pour préparer le célèbre  thé à la menthe,  désaltérant, qui  facilite la digestion et évite la fatigue du café noir. Commandez-en un verre et vous en boirez tout un berrad !

Le couscous constitue le plat principal du vendredi au Maroc, servi différemment  selon les régions.

Le Tajine, délicieux ragout de légumes, de viande, de poulet ou de poisson saura vous séduire dès que la sauce aura conquis votre palais.